Une Tr S Belle Le On De La Citro N Ami

Comment utiliser un test de mon epoux Film sur les conseils de français

Pour la conscience esthétique, agissant singulièrement librement, avec défini par les installations, c'est-à-dire retrouvant le sens profond personnel “l'idée vivante” est caractéristique de chaque personne en particulier.

Encore une propriété spécifique de la conscience esthétique — l'imagination. Il possède la contagiosité émotionnelle et le sens pour chaque individu. Dans l'imagination, répondant aux représentations de la personne sur beau l'apparition de la figuration, ou la représentation concrète est inévitable. L'imagination reflète, en général, le degré de la spiritualité de la personnalité.

Le goût esthétique — la dignité individuelle de la personnalité. Il est du nombre des phénomènes, dans lequel on reproduit l'activité moderne et les générations précédant. L'idéal esthétique — le patrimoine de la société moderne, une des parties de son aspect spirituel, sa douche.

De mon point de vue, il est difficile d'accepter avec un et avec l'autre par les jugements, puisque, premièrement, si la beauté est un phénomène le plus naturel dans le monde, dans quoi alors le mérite du peintre, qui veut apporter quelque chose au monde représenté par lui ? Et deuxième, comment on peut trouver total à tous de beaux objets, où le critère de cet idéal ? On peut tracer seulement la ligne possible conventionnelle entre les paramètres extrêmes de la conscience esthétique. Par sa particularité la plus essentielle, à notre avis, est l'émotivité. En dehors d'elle ne peut pas se former la relation de la personne au monde. Donc, selon une partie de la ligne invisible il y a une réalité définie faite naître par la perception, et selon deuxième — l'idéal esthétique étant le résultat des représentations subjectives de la personne sur beau. Tels groupes de la structure de la conscience esthétique, comme la contemplation, la perception, l'émotion, les émotions, les sentiments, la jouissance forment la relation sensuelle de la personne au monde. La corrélation de ces groupes dit sur et de la conscience esthétique.

On voudrait dire en résumé qu'il est nécessaire de délimiter les catégories des objets esthétiques, qui existent dans la conscience de la personne. La connaissance exacte des catégories de l'esthétique à utilement chaque personne, car nous aide mieux à s'orienter dans le monde illimité des valeurs esthétiques.

Donc, la conscience esthétique du niveau scientifique se manifeste pratiquement (la relation esthétique à la nature; l'esthétique de la production; l'art professionnel; l'esthétique de la vie quotidienne et la conduite; l'esthétique du sport etc.) et à la théorie, qui se réalise dans les études spéciales; la compréhension de l'activité (culture) esthétique.

Pour la comparaison on peut s'adresser à une telle forme de la conscience publique, comme la science. Sûrement que tels groupes de la conscience, comme la sensation, la perception, la représentation figurative prennent dans elle la place relativement limitée, bien que se manifestent au niveau des recherches, les expériences.

Il faut mettre en relief deux niveaux les plus totaux de la conscience esthétique : ordinaire et scientifique. Le premier d'eux — la réflexion de la réalité au degré est émotionnel-sensuel. Il n'est pas régularisé dans le système des idées, tandis que le deuxième niveau est régularisé dans les positions claires esthétiques, se caractérise et le caractère théorique, c'est pourquoi possède une grande force cognitive capable activement influencer les esprits et le sentiment des gens.